Me contacter

Pour des raisons d’organisation je ne suis désormais joignable que par mail. Merci de bien lire les informations liées à votre cas avant de me contacter.

► Vous êtes un·e professionnel·le, une entreprise, une association etc

Pour une demande en rapport avec ma chaîne (collaboration, sponsoring, usage de mes vidéos…) : contactez moi sur hparadoxa[at]gmail.com
Pour une autre demande : contactez moi sur alistair.hy[at]gmail.com

► Vous cherchez des informations sur l’autisme

○ Comment avoir un diagnostique en France ?

Guide sur les Procédure diagnostique par l’Association Francophone de Femmes Ausites (AFFA)
Carte des Centres Experts Asperger
Liste de professionnel·le·s en région parisienne pas Asperger Amitié
Liste de professionnel·le·s

Gardez en tête que beaucoup de professionnel·le·s (même « spécialisé·e·s ») sont encore très ignorant au niveau de l’autisme. Cherchez des témoignages de personnes passé par ces professionnel·le·s en amont peut éviter de perdre son temps et son énergie pour se retrouver avec des conclusions comme « vous n’êtes pas autistes, vous avez des amis ».

Je tiens à préciser que je n’ai évidemment pas moi-même rencontré tou·te·s ces professionnel·le·s et ne peux donc pas garantir leur compétence, je ne fais que partager les ressources que j’ai pu trouvé.
Ne me contactez pas pour me poser des questions de cet ordre, je n’ai pas d’autres liens à vous donner (bien que ceux-ci ne soient pas exhaustifs et que vous puissiez les compléter par vos propres recherches.)

○ Vous êtes en questionnement et ne savez pas comment être sûr·e que vous êtes autiste, ou vous cherchez à vous renseigner sur l’autisme en général (pour vous, un·e proche, par curiosité…)

En dehors du diagnostique officiel (qui a sa marge d’erreur en terme de faut négatif, il faut le rappeler), mes conseils sont toujours les mêmes : se rensiegner en lisant / regardant du contenu fait par des personnes autistes, rencontrer des personnes autiste si vous en avez l’occasion. Il n’y a pas vraiment de recette magique pour confirmer ou infirmer son sentiment, cela se fait avec le temps.
· Vous pouvez évidemment regarder les vidéo de ma chaîne. Pensez également à regarder le contenu que je partage dans les descriptions de mes vidéos.
· Vous pouvez consulter le site de dcaius
· Vous pouvez consulter le site de l’AFFA
· Vous pouvez consulter le site du Collectif pour la Liberté d’Expression des Atistes (CLE Autistes)
· Vous pouvez chercher des groupes parlant d’autisme sur Facebook
· Vous pouvez lire des livres sur le sujet : Dans ta bulle (Julie Dachez), La différence invisible (Julie Dachez), La fille pas sympa (Julia March) par exemple. Si vous comprenez l’anglais vous pouvez lire des livres édités par l’ASAN (Autism Self Advocacy Network) notamment Knowing Why.
· Si vous comprenez l’anglais je vous recommande vivement les vidéo de Amythest Schaber et de Agony Autie.
· Vous pouvez passer ce test en ligne. Évidement ce n’est pas une science exacte, mais ils n’est pas très éloigné des outils utilisés dans le diagnostique officiel et peux vous indiquer si vous êtes plus ou moins sur la bonne voix ou non. Pensez à prendre en compte le masking (par exemple si l’on vous demande « vous balancez vous » et que vous ne le faite pas car vous auriez spontanément tendance à le faire mais que vous vous retenez, cela compte comme un oui).

Et gardez à l’esprit :
· Qu’il est courant pour les personnes autistes (notamment les femmes, les personnes assignées femmes et les personnes racisées) d’avoir eu d’autres diagnostiques erronés dans leurs parcours (schizophrénie, trouble borderline, bipolarité, HPI…)
· Qu’il est aussi possible d’être autiste ET borderline, bipolaire, schizophrène etc.
· Que « vous avez des amis » « vous parlez » ou « vous regardez dans les yeux » ne sont pas des arguments valable pour exclure d’emblée un diagnostic d’autisme. Un·e professionnel·le qui tient des propos de ce genre n’est pas qualifié pour parler de l’autisme ou le diagnostiquer.
· Que l’autisme est (majoritairement) d’origine génétique, et qu’il est donc particulièrement probable d’être autiste si d’autres membres de la famille le sont (bien que l’absence de personne autiste dans votre famille à votre connaissance ne soit pas rédhibitoire).

Si vous êtes une personnes autiste ou en questionnement et souhaiter rejoindre le discord DEJA (Discussion Entre Jeunes Autistes (qui n’est pas reservé aux jeunes personnes, juste orienter vers les personnes en début de parcours diagnostic ou questionnement) vous pouvez me contacter à hparadoxa[at]gmail.com

Si vous avez une questions précise sur l’autisme vous pouvez me la poser sur curiouscat. Je répond à ces questions en fonction de mon temps et de mes connaissances. Je ne peux pas vous garantir que je vous répondrai, merci de ne pas me relancer pour une même question si je ne réponds pas. Pensez aux avertissements de contenu.

Merci de ne pas me contacter pour une question de ce genre, bien que ces informations ne soient pas exhaustive et que vous puissiez les compléter par vos propres ressources, je n’ai pas plus d’informations sur le sujet.

○ Vous pensez être autiste et ne savez pas si vous devriez en parler à votre psy/médecin

Je ne peux pas répondre à cette question à votre place, mais voici quelques questions qui peuvent vous guider :
· La raison de vos consultation est-elle liée à vos questionnement ? Auquel cas il est probable qu’il soit difficile de vous aider sans en avoir connaissance.
· Avez-vous besoin de ce·tte professionnel·le pour avancer dans votre démarche diagnostique ? Auquel cas il parait pertinent de lui en parler.
· Ce·tte professionnel·le a-t-iel déjà eu des réactions violentes/de rejet/de déni lorsque vous exprimiez vos doute sur un diagnostic (celui-ci ou un autre) ou lorsque vous parliez de diagnostic en général ? Si non, il est peut-être possible d’aborder cette question avec ellui. Si oui il est possible que cela se reproduise, auquel cas c’est à vous d’évaluer si le jeu en vaut la chandelle pour vous, et/ou de réfléchir à la possibilité de changer de professionnel·le pour en trouver un·e plus à l’écoute de vos demandes.

Je ne peux pas vous donner plus de conseil sur le sujet, merci donc de ne pas me contacter pour cela.

○ Vous pensez être autiste et ne savez pas si vous devriez en parler à votre famille/vos ami·e·s et comment le faire

Je ne peux pas répondre à cette question à votre place, mais voici quelques questions qui peuvent vous guider :
· Est-ce important pour vous de faire part de cela pour vous sentir bien avec ces personnes ? Auquel cas il est probable qu’il soit mieux pour vous d’en parler à vos proches.
· Ces personnes ont-iel déjà eu des réactions violentes/de rejet/de déni lorsque vous exprimiez vos doute sur un diagnostic (celui-ci ou un autre) ou lorsque vous parliez d’autisme en général ? Si oui, il est possible que les personnes nient votre diagnostique, et c’est à vous d’évaluer si le jeu en vaut la chandelle. Pensez à prendre en compte votre capacité à prendre vos distance avec la personne si cela se passe mal (Dépendez vous d’elle financièrement par exemple ?). Si vous n’avez jamais abordé le sujet, vous pouvez parler d’autisme dans une conversation sans faire de lien avec votre situation pour tâter le terrain.
· Avez vous d’autres personnes dans votre entourage qui vous soutiennent de ce côté là ? Si oui, il sera plus facile de faire face à un rejet.

Notez que parler de cela à l’écrit (mail, lettre…) est parfois plus simple car il permet de bien pouvoir formuler toutes ses pensées, de ne pas être interompu·e, de ne pas être submergé·e par l’émotion, de ne pas être dans la même pièce que la personne en cas de réaction violente, et de donner le temps à votre interlocuteur·ice de réfléchir et digérer l’information avant de vous répondre. Néanmoins, cela dépend bien sûr des personnes et des contextes.

Je ne peux pas vous donner plus de conseil sur le sujet, merci donc de ne pas me contacter pour cela.

► Vous cherchez des informations sur la transidentité

○ Vous êtes en questionnement et ne savez pas comment être sûr·e que vous êtes trans, ou vous cherchez à vous renseigner sur la transidentité en général

Mes conseils sont toujours les mêmes : se rensiegner en lisant / regardant du contenu fait par des personnes trans, rencontrer des personnes trans si vous en avez l’occasion. Il n’y a pas vraiment de recette magique pour confirmer son sentiment, cela se fait avec le temps.
· Vous pouvez évidemment regarder les vidéo de ma chaîne. Pensez également à regarder le contenu que je partage dans les descriptions de mes vidéos.
· Vous pouvez chercher des associations trans dans votre région et/ou vous rendre au cente LGBTI le plus proche
· Vous pouvez consulter le site du collectif transposé·e·s
· Vous pouvez consulter les chaînes youtube de Yuffy, Princ(ess)e LGBT, Guynotaguy, Lulla blabla (par exemple) en français ou Ash Hardell, Aaron Ansuini, Stefani Sanjati, Kate Blaque, Jake Edwards (par exemple) en anglais.
· Vous pouvez chercher des groupes parlant de transidentité sur Facebook

Si vous avez une question précise sur la transidentité, vous pouvez me la poser sur curiouscat. Je réponds aux questions en fonction de mes connaissances et de mon énergie. Je ne garantis donc pas de répondre à votre question. Merci de ne pas me relancer pour la même question.

Et gardez à l’esprit :
· Qu’il est courant de douter
· Qu’il est possible que votre sentiment de genre évolue au cours de votre vie et que ce n’est pas un problème
· Qu’il existe pleins de parcours de personnes trans et vos sentiments, vos peurs, vos doutes, vos envies de transition ne seront peut-être pas les mêmes que ceux d’autres personnes trans que vous rencontrerez mais que cela ne veut pas forcément dire que vous n’êtes pas trans.

Merci de ne pas me contacter pour une question de ce genre, bien que ces informations ne soient pas exhaustive et que vous puissiez les compléter par vos propres ressources, je n’ai pas plus d’informations sur le sujet.

○ Vous pensez être trans/vous êtes trans et ne savez pas si vous devriez en parler à votre psy/médecin

Je ne peux pas répondre à cette question à votre place, mais voici quelques questions qui peuvent vous guider :
· La raison de vos consultation est-elle liée à vos questionnement / à votre transidentité ? Auquel cas il est probable qu’il soit difficile de vous aider sans en avoir connaissance.
· Si vous ne faites pas votre coming out votre psy/médecin vous mégenre-t-iel ? Si oui, cela est-il un frein à l’éfficacité de votre consultation ? Auquel cas il paraît important de le mentionner.
· Avez-vous besoin de ce·tte professionnel·le pour avancer dans votre démarche de transition ? Auquel cas il parait pertinent de lui en parler.
· Ce·tte professionnel·le a-t-iel déjà eu des réactions violentes/de rejet/de déni lorsque vous abordiez la question de la transidentité (en général ou vous concernant) ? Si non, il est peut-être possible d’aborder cette question avec ellui. Si oui il est possible que cela se reproduise, auquel cas c’est à vous d’évaluer si le jeu en vaut la chandelle pour vous, et/ou de réfléchir à la possibilité de changer de professionnel·le pour en trouver un·e plus à l’écoute de votre identité.

Je ne peux pas vous donner plus de conseil sur le sujet, merci donc de ne pas me contacter pour cela.

○ Vous pensez être trans/vous êtes trans et ne savez pas si vous devriez en parler à votre famille/vos ami·e·s et/ou comment faire votre coming out

Je ne peux pas répondre à cette question à votre place, mais voici quelques questions qui peuvent vous guider :
· Est-ce important pour vous de faire part de cela pour vous sentir bien avec ces personnes ? Auquel cas il est probable qu’il soit mieux pour vous d’en parler à vos proches.
· Ces personnes ont-iel déjà eu des réactions violentes/de rejet/de déni lorsque vous parliez de transidentité (vous concernant ou en général) ? Si oui, il est possible que les personnes nient votre identité, ou aient des comportements violents avec vous, et c’est à vous d’évaluer si le jeu en vaut la chandelle. Pensez à prendre en compte votre capacité à prendre vos distance avec les personnes si cela se passe mal (Dépendez vous d’elle financièrement par exemple ?). Si vous n’avez jamais abordé le sujet, vous pouvez parler d’autisme dans une conversation sans faire de lien avec votre situation pour tâter le terrain.
· Avez vous d’autres personnes dans votre entourage qui vous soutiennent de ce côté là ? Si oui, il sera plus facile de faire face à un rejet.

Notez qu’un coming out à l’écrit (mail, lettre…) est parfois plus simple car il permet de bien pouvoir formuler toutes ses pensées, de ne pas être interompu·e, de ne pas être submergé·e par l’émotion, de ne pas être dans la même pièce que la personne en cas de réaction violente, et de donner le temps à votre interlocuteur·ice de réfléchir et digérer l’information avant de vous répondre. Néanmoins, cela dépend bien sûr des personnes et des contextes.

Si vous souhaitez faire votre coming out, voici trois vidéo qui peuvent vous aider à le faire :
Pour un coming out non-binaire
Pour un coming out de femme trans
Pour un coming out d’homme trans

Je ne peux pas vous donner plus de conseil sur le sujet, merci donc de ne pas me contacter pour cela.

► Vous avez une question sur ma boutique uTip, sur comment me soutenir, sur l’envoie gratuit de stickers…

○ Vous souhaitez faire un don pour que j’envoie gratuitement un sticker ou une plaque de stickers à une personne précaire ou mineure

Vous pouvez faire un don sur mon PayPal en précisant dans le message que vous souhaiter participer aux envois gratuits.

○ Vous êtes précaire ou mineur·e et souhaitez recevoir gratuitement un sticker ou une plaque de sticker

Contactez moi sur hparadoxa[at]gmail.com avec le nom et l’adresse pour l’envoie ainsi que le modèle de stickers souhaité.

○ Vous souhaitez consulter le tableau des tailles pour les vêtements sur uTip

Il est consultable ici.

○ Vous avez reçu une commande de t-shirt en double et/ou avez été débité·e deux fois

Vous pouvez contacter uTip directement : contact[at]utip.io

► Autres demandes

○ Vous voulez témoigner de ce pourquoi la chaîne vous a aidé, de ce que vous a fait ressentir une vidéo, etc

Vous pouvez le faire en commentaire de mes vidéos. Je réponds rarement à ces messages, faute de temps, mais je les lis toujours.
Je vous remercierais de ne pas me contacter pour ça car je reçois régulièrement des messages de ce type mais je n’ai pas le temps et l’énergie de les traiter. Par ailleurs je ne suis ni psy ni assistant social et ne peux donc pas vous aider plus que par les ressources que je partage déjà.

○ Vous êtes un·e lycéen·ne ou un·e étudiante qui travaille sur l’autisme ou la transidentité et souhaitez me contacter par rapport à ça

· Oui vous pouvez utiliser mes vidéos dans vos travaux si vous les créditez
· Si vous souhaitez m’interviewer ou me poser des questions vous pouvez me contacter par mail sur alistair.hy[at]gmail.com. Je ne garanti néanmoins pas d’être disponible pour vous aider, mais si ce n’est pas le cas je vous répondrai quand même pour vous le dire.
· Si vous souhaitez lire l’intégralité de mon mémoire sur la place et l’impact des identités et vécus neuroqueer dans les arts de la scène, vous pouvez me contacter sur alistair.hy[at]gmail.com. Je ne garantis pas d’accepter de vous l’envoyer, en fonction du contexte, mais je vous répondrai dans tous les cas.

○ Vous souhaitez me partager une de vos créations, un évènement, une cagnotte

Malheureusement je ne peux pas gérer le nombre de message que cela représenterai. Je comprends votre envie, et je sais qu’elle part d’un bon sentiment mais je vous remercierai de ne pas me contacter pour cela.

○ Encore autre chose

Si votre demande vous semble légitime et importante, vous pouvez me contacter sur alistair.hy[at]gmail.com. Je me réserve le droit de ne pas vous répondre si votre demande rentrait en fait dans les catégories ci-dessus.