C’est quoi l’autisme

Voici un article Facile à Lire et à Comprendre qui explique ce qu’est l’autisme.


Pourquoi je fais cet article ?


J’écris cet article le 2 avril.

Le 2 avril est la Journée mondiale de l’autisme.

C’est-à-dire une journée où l’on parle de l’autisme.

Le mois d’avril est le Mois de l’acceptation autiste.

C’est-à-dire un mois où l’on parle de l’autisme.


Je m’appelle Alistair.

Je suis autiste.

Pour participer à cette journée j’ai fait une vidéo.

Vous pouvez la regarder si vous voulez
en cliquant sur ce lien :https://www.youtube.com/watch?v=JpRtcjVLNro.


Mais je sais que la vidéo est peut-être compliquée à comprendre
pour certaines personnes.

Je fais cet article pour donner les informations
sous une forme plus simple.


De quoi parle cet article ?


D’habitude quand je parle de l’autisme
je parle d’un seul trait autistique à la fois.

Un trait autistique c’est une caractéristique
que les personnes autistes peuvent avoir.

Aujourd’hui c’est différent.

Je vais essayer d’expliquer ce qu’est l’autisme
de manière plus générale.


L’autisme c’est quoi ?


L’autisme c’est une condition neurodéveloppemental.

C’est-à-dire que c’est une manière
dont le cerveau est construit et fonctionne.

Cela veut aussi dire que l’autisme est présent dès l’enfance.


L’autisme est un handicap.

Cela veut dire que les personnes autistes ont plus de difficulté que les autres.

On peut aider les personnes autistes
en leur donnant de l’aide et des aménagements.

Par exemple si une personne est fatiguée à cause du bruit
on peut l’aider à ne pas être dans des lieu bruyant.

Ou on peut l’aider à se protéger du bruit.


L’autisme n’est pas une maladie.

On ne peut pas guérir l’autisme.

Une personne autiste est autiste toute sa vie.

J’en parle dans une autre vidéo.

Vous pouvez la regarder si vous voulez
en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=pn00HbX-ik0

Mais la vidéo est peut-être trop compliquée
alors je vais réexpliquer ici ce qui est important.


On ne peut pas attraper l’autisme.

L’autisme n’est pas contagieux.

Cela veut dire qu’une personne autiste
ne peut pas rendre autiste une autre personne.

Être autiste ce n’est pas une mauvaise chose.

Mais c’est un handicap
alors cela peut quand même être difficile des fois.

Et les personnes autistes peuvent avoir besoin d’aide.


Qu’est-ce qui est différent chez une personne autiste ?


Expliquer ce qui est différent chez les personnes autistes est difficile
parce que l’autisme peut changer pleins de chose.

C’est aussi comme ça pour beaucoup d’autres handicap.

Je ne peux pas faire une liste de toutes les conséquences de l’autisme.

Il y en a beaucoup trop.

Mais je peux faire une liste des catégories
dans lesquelles ont peut ranger toutes les conséquences.

Tout le monde n’est pas d’accord sur le nombre de catégories.

Je vais expliquer en 4 catégories
parce que je pense que c’est le plus simple à comprendre.


Catégorie 1 : les difficultés de communications


C’est la catégorie la plus connue.

Les personnes autistes ont des difficultés dans les relations sociales.

Les personnes autistes ont des difficultés dans la communication.


Par exemple :

  • Ne pas comprendre les normes
  • Ne pas comprendre les choses
    qui ne sont pas expliquée clairement
  • Avoir des difficultés à parler
  • Avoir des difficultés à lire
  • Avoir des difficultés à écrire
  • Exprimer ses émotions trop fort
  • Exprimer ses émotions
    de manière que les autres ne comprennent pas


A cause de ces difficultés
les gens ne comprennent pas toujours
ce que les personnes autistes veulent dire.

A cause de ces difficultés
les personnes autistes ne comprennent pas toujours
ce que les gens veulent leur dire.


Cela peut causer des problèmes dans la vie personnelle.

Par exemple :

  • Avec la famille
  • Avec les amis
  • Dans le couple


Cela peut causer des problèmes au travail.

Cela peut causer des problèmes dans les études.


Catégorie 2 : les troubles sensoriels


J’ai fait une vidéo qui parle des troubles sensoriels.

Vous pouvez la regarder si vous voulez
en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=CNZu7Q2zQ0w

Mais la vidéo est peut-être trop compliquée
alors je vais réexpliquer ici.


Tous le monde à des sens.

Par exemple :

  • Le goût
  • Le toucher
  • La vue
  • L’odorat
  • L’ouïe
    = entendre
  • L’équilibre
  • La proprioception
    = savoir dans quelle position on est
  • Les sens des personnes autistes fonctionnent différemment.


Des fois les sens des personnes autistes sont plus fort.

Des fois les sens des personnes autistes sentent moins fort.

Des fois les personnes autistes ont des difficultés
pour comprendre ce qu’elles sentent.

Par exemple :

  • Difficile de supporter le bruit
  • Difficile de supporter certains vêtements sur la peau
  • Difficile de supporter les lumières fortes
  • Difficile de voir quand il n’y a pas assez de lumière
  • Difficile de comprendre quelqu’un qui parle
    quand il y a du bruit


Les troubles sensoriels peuvent causer beaucoup de fatigue.

Les troubles sensoriels peuvent causer de la douleur.

Les troubles sensoriels peuvent empêcher de comprendre correctement.

Les troubles sensoriels donnent des difficultés
pour aller dans certains lieux.

Par exemple les supermarchés et le métro
parce qu’il y a des lumières très fortes
qui peuvent faire mal aux personnes autistes.


Catégorie 3 : les intérêts spécifiques


J’ai fait une vidéo sur les intérêts spécifique.

Vous pouvez la regardez si vous voulez
en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=kbd0wvMFj5U

Mais la vidéo est peut-être trop compliquée
alors je vais réexpliquer.


Les intérêts spécifiques sont des sujets
que les personnes autistes aiment beaucoup.

Les intérêts spécifiques aident à être heureux.

Les intérêts spécifiques aident pour communiquer.

Les intérêts spécifiques aident à penser.

Une personne autiste peut avoir
des intérêts spécifiques sur n’importe quel sujet.

Par exemple mes intérêts spécifiques sont :

  • La cuisine
  • Le théâtre
  • Les robes de mariées
  • Le dessin animé Naruto


Catégorie 4 : La rigidité mentale


La rigidité mentale c’est la difficulté
à faire des choses différentes ou imprévues.

Par exemple :

  • Faire les choses toujours pareil
  • Avoir besoin de routines
  • Avoir peur de l’imprévu
  • Avoir peur des surprises
  • Avoir besoin de savoir à l’avance ce qu’on va faire


La rigidité mentale peut causer des difficultés dans les études.

La rigidité mentale peut causer des difficultés au travail.


En résumé


L’autisme est un handicap.

L’autisme peut avoir des conséquences variées
mais toutes les conséquences viennent de quatre choses :

  • Les difficultés de communication
  • Les troubles sensoriels
  • Les intérêts spécifiques
  • La rigidité mentale


L’autisme ne se guérit pas.

Ce n’est pas forcément une bonne idée
d’essayer de guérir l’autisme
parce que l’autisme n’est pas une mauvaise chose.

Il y a des choses difficiles quand on est autiste
mais il y a aussi des choses heureuses.

L’autisme fait partie des personnes autistes.

L’autisme fait partie de l’humanité.

Il est important de reconnaitre que l’autisme est un handicap
car les personnes autistes ont souvent besoin d’aides spéciales.


Précisions


Ce que je dis ici est simplifié.

Il y a plein d’autres choses à apprendre sur l’autisme.

Tout ce que je viens d’écrire
se retrouve chez les personnes autistes
mais certaines choses se retrouve aussi ailleurs.

Pleins de personnes avec d’autres handicap
ont aussi des difficultés du même genre.

Par exemple :

  • Des personnes avec un trouble déficitaire de l’attention
  • Des personnes schizophrènes
  • Des personnes avec un trouble de la personnalité limite
  • Des personnes avec une infirmité motrice cérébrale


Ce sont des exemples.

Il peut y en avoir encore d’autres.


Un diagnostic c’est quand on dit
quel handicap ou quelle maladie à une personne.

Par exemple dire qu’une personne est autiste
c’est un diagnostic.

Les diagnostics sont utiles pour comprendre ce qu’une personne vit.

Les diagnostics sont utiles pour aider les personnes.

Mais les diagnostics ont souvent des points communs entre eux.


J’ai fini mes explications.

C’est la première fois que je fais un article Facile à Lire et à Comprendre.

J’espère que j’ai réussi.

Sinon je suis désolé.

Vous pouvez donner votre avis sur cet article
en écrivant un commentaire en bas de cette page internet.

J’espère que vous passez une bonne journée.

Au revoir.

6 réactions à “C’est quoi l’autisme”

  1. Bonjour, je trouve cet article facile à lire et compréhensible. Merci.

    J’aurais une question par rapport aux intérêts spécifiques : vous dîtes que « les intérêts spécifiques sont des sujets que les personnes autistes aiment beaucoup, qu’ils les aident à être heureux, qu’ils les aident à communiquer et qu’ils les aident à penser » alors, est-ce-que je peux considérer qu’une activité que je pratique plusieurs heures par jour, qui me fait me sentir bien, qui m’aide à gérer mon stresse et qui m’aide à gérer certains obstacles (comme parler à mes professeurs, aller vers des amis, répondre ou comprendre un SMS…) comme un intérêt spécifique ?

    Je me pose cette question car contrairement aux différents intérêts spécifiques qui m’ont étaient témoignés, cette activité ne nécessite ni de recherches, ni de ce procurer quelque chose, ni d’une aptitude particulière (quoique, elle nécessite l’imagination).

    Cordialement, Nalhya.

    1. Bonjour,
      Il n’est pas nécessaire de faire des recherche et d’apprendre plein de chose sur un sujet pour que ce soit un intérêt spécifique.
      Il n’est pas non plus nécessaire de collectionner des choses par exemple.
      Ca peut juste être le fait de beaucoup pratiquer.
      Je ne peux pas savoir à votre place si c’est un intérêt spécifique mais en tout cas de l’extérieur la description peut correspondre !
      Bonne journée
      Alistair

      1. Bonjour, d’accord, merci pour votre réponse.

        Vous dîtes que de l’extérieur ma description peut correspondre à celle d’un intérêt spécifique, ça signifie qu’une personne peux avoir un intérêt envers quelque chose (dans mon cas il s’agit d’une activité) comme si cette personne avait un intérêt spécifique sans forcément que ce soit le cas ?

        Cordialement, Nalhya

        1. Ce que je veux dire c’est que je ne peux pas savoir ce que vous ressentez pour cette activité
          donc je ne peux pas savoir si c’est un intérêt spécifique.
          Mais ce que vous décrivez correspond à un intérêt spécifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *